Flash Fiction 2021

Flash Fiction 2021

Comme le veut la tradition, la file d’anglais a organisé son concours de Flash Fiction au Gymnase de Renens. Le défi, ouvert à tous les élèves de 3ème année, était d’écrire une nouvelle de 1,000 mots en anglais, et le thème de cette année était la famille.

L'annonce des gagnant.e.s a eu lieu le mardi, 18 mai, au Forum, en présence du jury, de notre Directeur, Monsieur Donzé, et bon nombre d’élèves et d’enseignant.e.s. Cette année, nous avions vingt-quatre écrivain.e.s. Les juges ont pris la parole à tour de rôle, pour expliquer leurs choix : cinq élèves nominés pour la qualité de leur travail et deux gagnantes :

Lou Gachet, 3M03, et Louna Ponnaz, 3Mb14, ont remporté le premier prix, ex aequo.

Dans sa nouvelle What a Xmas, Lou Gachet expose avec humour le comportement parfois exagéré des membres réunies d’une grande famille, et la manière dont chaque personne retombe naturellement dans son rôle habituel : grand-père dominant, petite cousine casse-pieds etc. C’est dans ce contexte difficile que la protagoniste doit faire son coming out. Nous nous attendions peut-être à des réactions générationnelles classiques mais ce n’est justement pas ce que l’écrivaine nous réserve ! La chute de l’histoire est à la fois surprenante et d’une grande tendresse.

Révélant son penchant pour Agatha Christie, Louna Ponnaz nous emmène dans un petit village anglais d’antan, où tout le monde se connaît, et les journées sont ponctuées par des tasses de thé entrecoupées de commérages. Dear Aunt Felicity est une nouvelle qui est parfaitement construite et d’un humour noir délicieux. Louna réussit le défi technique de raconteur l’histoire de plusieurs points de vue, ce qui permet aussi une chute inattendue et mordante.

En deuxième place, ex aequo, sont arrivés Vanessa Da Silva, 3M03; Amanda Offor, 3Mb12; Rayan Gauderon, 3Mb12; Katarina Vukovic, 3M01; et Cem Yildiz; 3M01. Gifted, de Vanessa da Silva, nous invite à partager le voyage émotionnel d’une jeune mère qui doit faire face à la découverte que le bébé qu’elle porte est gravement malade et ne survivra pas longtemps à sa naissance. Le pouvoir de la littérature de perturber le lecteur est également démontré dans la nouvelle The White Carnation de Cem Yildiz, histoire profondément troublante. Deux femmes, la mère et la fille, essaient par amour de cacher leurs souffrances l’une de l’autre. Atteinte d’un cancer, la mère ne connaîtra jamais le prix affreux que sa fille accepte de payer pour soutenir sa maman financièrement. Dans son texte, A Night in the 'hood, Rayan Gauderon recrée de manière convaincante le monde troublant et dangeureux d’un faubourg de Detroit, où le mantra est “Kill or be killed”, comme l’enseigne un garçon à son petit frère. D’un tout autre registre, The Lost Necklace d’Amanda Offor est un conte qui fait chaud au coeur et qui nous permet d’imaginer que l’histoire d’une orpheline qui découvre son passé ne se terminera pas forcément mal. Avec une histoire à l’allure de conte philosophique, Katarina Vukovic nous rappelle dans The Roll qu’un des rôles fondamentaux du conteur est de divertir. Racontée du point de vue d’un petit garçon, cette nouvelle réussit à nous livrer un beau message de vie.

Je tiens à remercier les membres du jury pour leur participation si intéressante et constructive. Leur disponibilité a permis quelques riches échanges avec les élèves.

Je félicite aussi l’ensemble des participant.e.s, qui ont accepté de partager leur travail avec le jury. Continuez à écrire ! Continuez à lire ! Je ne peux que vous encourager.

Un petit fascicule, qui recueille les textes récompensés, est offert à ceux qui le souhaitent lors des promotions de fin d’année.

 

Bravo et merci à tous!

 

Claire Cullen Davison

Cheffe de file d'anglais

Gymnase de Renens

Flash Fiction au Gymnase de Renens
Joint first prize

Lou Gachet, 3M03

Louna Ponnaz, 3Mb14

Joint second prize

Vanessa Da Silva, 3M03

Rayan Gauderon, 3Mb12

Amanda Offor, 3Mb12

Katarina Vukovic, 3M01

Cem Yıldız, 3M01

Merci à tou.te.s les participant.e.s et aux juges, Véronique Timmermans, Jo Ann Rasch, Brooks Lachance,  Juliette Loesch et Matthew Wake.